NOUVEAUX SÉCHEURS EVO-BLUE

AVEC réfrigérant R 513 A

Développée sur la base des sécheurs ACT-EVO, la nouvelle gamme EVO-BLUE apporte la réponse aux préoccupations environnementales et prend une longueur d‘avance vis à vis des nouvelles restrictions sur le marché des fluides réfrigérants HFC (Hydrofluorocarbones).

Le choix du gaz réfrigérant R513 A présente nombre d'avantages ainsi qu'une garantie de tranquillité quant à la pérennité du fluide employé.

Le R513 A est un HFO (Hydrofluoro-oléfine) dont le Potentiel de Réchauffement Global (PRG ou GWP) est 6,2 fois moindre que le R404 A et 2,8 fois moindre que le R407 C.

Non inflammable (classé A1) et non toxique, le gaz R513 A présente de nombreux atouts par rapport aux fluides naturels tels le R290 (Propane) qui est très inflammable et présente des risques d’explosion, le CO2 qui requiert des pressions élevées qui augmentent les coûts des composants, et l’ammoniac hautement toxique et dont l’utilisation est réglementée.

La fiabilité des sécheurs EVO-BLUE, leurs performances et leur avance technologique, représentent le meilleur choix actuel sur le marché des sécheurs d’air comprimé par réfrigération.

LES POINTS FORTS DES SÉCHEURS EVO-BLUE

- Point de rosée +3°C sous pression (Classe ISO 8573-1 : 2001 = 4).
- Régulation de puissance proportionnelle pour une stabilité parfaite du point de rosée.
- Réfrigérant écologique, non toxique et ininflammable, à faible potentiel de réchauffement climatique.
- Perte de charge extrêmement faible.
- Contrôleur électronique avec report d’alarme à distance paramétrable (Modbus sur
EVO-BLUE 1130 et sup.)
- Purgeurs de condensats électroniques. (Purgeurs capacitifs sur EVO-BLUE 1130 et sup.)

"F-GAS, PRG, GWP, HFO, HFC" : KÉSAKO ??

La F-GAS, est une réglementation qui a pour objectif de réguler le secteur de la réfrigération via des normes
environnementales visant la réduction de production des gaz à fort pouvoir d'effet de serre afin de réduire
les émissions de CO2 à l’horizon de 2030.
Le PRG (Potentiel de Réchauffement Global) ou GWP (en anglais, Global Warming Potential), est un facteur
de conversion qui permet de comparer l'influence de différents gaz à effet de serre sur le système climatique.
Les anciens HFC, (hydrofluorocarbones) sont les gaz réfrigérants les plus répandus sur le marché aujourd’hui.
Ils ont remplacé les chlorofluorocarbones (CFC) et les hydrochlorofluorocarbones (HCFC) qui abimaient la couche d’ozone, mais ils contribuent très significativement à l'effet de serre.
Les nouveaux HFO, (Hydrofluoro-oléfine) sont des fluides frigorigènes de 4ème génération. Ils présentent des alternatives à faible PRG qui réduisent l’impact environnemental tout en proposant une efficacité énergétique.