Les différents usages de l'azote

L'azote autour et devant nous !

L’azote (N2) représente 78.06% de l’air qui nous entoure. Ce gaz est utilisé dans de nombreuses applications dont nous vous présentons des exemples d’utilisations.

Vitiviniculture, ou filière vin. L’azote a une place particulière dans les exploitations viticole et vinicole (ou vitivinicole).

La viticulture, qui définit une activité agricole
qui consiste à cultiver une variété de vigne déterminée, permet de produire à
terme un raisin d’une certaine variété que l’homme pourra consommer.

Les cépages recueillis doivent dès lors être
protégés avec un traitement antioxydant en viniculture.

Dans le but d’assurer l’inertage, qui est un processus utilité pour
protéger le vin et son conditionnement contre l’oxydation, est utilisé de
l’azote qui représente un gaz neutre, inerte, incolore et inodore.

Fréquemment utilisé en œnologie, l’azote permet de maitriser le phénomène
d’oxydation tout au long de la vinification et permet de limiter les contacts
du moût avec l’air.

Par exemple, l’azote forme par son poids une couche isolante à la surface
du vin afin de lui permettant de ne pas être en contact avec l’oxygène.

Dans le chai, l’emplacement où se réalise le
processus de vinification de la vendange à la mise en bouteille, les générateurs d’azote sont notamment utilisés dans les domaines
d’applications suivants :

  • la flottation des moûts, technique de débourbage permettant au vinificateur de remonter en surface de la cuve les particules solides

  • la filtration tangentielle, qui permet de séparer les particules constituant le liquide en fonction de leur taille

  • la pression sous gaz exercée par les pressoirs

  • la décarbonication, qui permet l’aération du vin par de l’azote afin d’éliminer le gaz carbonique

  • l’embouteillage à l’issu duquel le gaz contenu dans la bouteille de vin est riche en azote

L’azote est également utilisé dans l’agro-alimentaire et la pharmaceutique.

Afin de protéger les produits emballés de l’oxydation et d’ainsi repousser la date limite de consommation (DLC) de ces derniers. Un autre atout majeur des générateurs est qu’ils permettent l’utilisation de matériel utilisé dans l’agro-alimentaire puisque l’azote produit par ces derniers répond à la norme FDA (Food and Drug Administration)

  • Université, laboratoires chimiques, de recherche et d’analyse réalisant
    des tests ou des contrôles. Cela permet d’utiliser un gaz à une pureté en azote
    adaptée pour le bon fonctionnement d’équipements de mesure. De plus,
    l’utilisation des générateurs d’azote permet d’obtenir des résultats d’analyse
    fiables, d’avoir une reproductibilité des résultats ainsi que de respecter les
    normes. Par ailleurs, ils conviennent à l’alimentation des évaporateurs en
    laboratoire.

Bien
d’autres applications peuvent être réalisées avec un générateur d’azote, comme
par exemple la découpe au laser, l’impression 3D, la lutte contre l’incendie,
le foisonnage de crème, isolation thermique de locaux, soudure ou encore le
traitement par anoxie d’œuvre d’art.

Les générateurs d’azote représentent une solution pratique, fiable et
sont une alternative optimale aux bouteilles d’azote, racks de bouteilles,
mini-réservoirs et citernes. En effet, les générateurs permettent d’avoir à
disposition une réserve permanente de gaz prêt à l’emploi.

Par
ailleurs, ils sont une méthode parfaitement sûre puisqu’ils ne sont pas
confrontés aux problèmes liées aux très hautes pressions (200 bar), aux
transports / logistique, évaporations du gaz etc…

Vous avez des questions et vous souhaitez être mis en relation avec nos experts ? Contactez nous par l’intermédiaire de notre formulaire de contact et nous reviendrons très rapidement vers vous pour vous renseigner.

Lien utile :

https://www.partenair.fr/fr/documentation/generateurs-dazote-tres-hautes-puretes

Installations type :

https://www.partenair.fr/fr/documentation/generateur-dazote-progen-application-sur-site

https://www.partenair.fr/fr/documentation/azote-pour-application-alimentaire